home icon / Z Flux RSS / Fernley "pas inquiet" pour Force India

Fernley "pas inquiet" pour Force India

© XPB Images

Bob Fernley, le team principal de Sahara Force India, est revenu sur les tracas judiciaires de son patron Vijay Mallya et se dit serein quant aux éventuelles répercutions sur la situation de l'équipe indienne.

Depuis plus d'un an, le Britannique de 59 ans (à gauche sur l'image) a dû prendre les rênes de la formation sur les Grand Prix, conséquence de l'interdiction faite à Mallya de quitter le territoire britannique où il a été récemment arrêté.

Poursuivi par la justice de son pays pour de graves défauts de paiement, le businessman indien devra sans doute un jour affronter ses juges et créanciers, sans que cela n'impact à terme l'existence de l'écurie basée à Silverstone, selon Fernley.

"Vijay a souvent été au centre de beaucoup de spéculations, sans que cela affecte jamais le bon fonctionnement du team, a-t-il déclaré à nos confrères d'Auto Hebdo. Ce nouvel épisode n'aura pas plus de répercussions que les précédents. Je ne suis pas inquiet." 

Evoquant le bon début de saison de Force India, qui compte 31 unités en quatre manches, le manager déplore toutefois l'écart toujours plus grand entre les top teams et le reste du peloton.

"Les trois écuries de tête son hors d'atteinte en grande partie grâce à la force de leur budget, explique-t-il. A l'inverse, quand vous dépensez un tiers des 300 millions d'euros qu'ils possèdent, c'est impossible d'aspirer à jouer la gagne. Mais n'y voyez aucune frustration, c'est juste une observation", conclut Fernley.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter