La F1 à l’heure française : les années 80

La F1 bleue a pris sa vitesse de croisière dans les eighties. Le contingent tricolore dans la discipline ne désemplit pas après le formidable coup de pouce essentiellement donné par Elf une décennie plus tôt. A l’exception d’un certain Professeur, 

La F1 à l’heure française : les années 60

Les Golden Sixties sont marquées par une pénurie de pilotes tricolores. Le valeureux Maurice Trintignant continue à faire de la résistance jusqu’en 1964, mais la relève manque à l’appel. Heureusement, quelques irréductibles privés continueront à assurer une présence française 

La F1 à l’heure française : les années 50

La délégation française en Formule 1 fut plus ou moins fournie depuis 1950, avec des hauts et des bas. Qu’ils aient le statut de légendes ou d’anonymes, nous allons passer en revue cette si attachante French Connection. Honneur à 

La palme à Pic !

Dans le clan des pilotes français, la performance du jour est à mettre au crédit de Charles Pic. Il a en effet dominé son équipier Timo Glock, tant en essais libres que lors des qualifications, en s’offrant le luxe