Les attentes de Hülkenberg pour 2017

Nico Hülkenberg entame cette année le nouveau chapitre de sa carrière en Formule 1, cette fois-ci avec le Renault Sport F1 Team, après trois dernières saisons passées chez Force India. L’Allemand, vainqueur 2015 des 24 Heures du Mans, est 

Abiteboul veut que Hülkenberg marque les esprits

Le directeur général de l’équipe Renault Sport Racing, Cyril Abiteboul, attend beaucoup de leur nouvelle recrue pour la saison de Formule 1 à venir, Nico Hülkenberg. Après trois dernières saisons passées chez Force India, le vainqueur 2015 des 24 

Vidéo : Hülkenberg court après le chocolat !

Courir après du chocolat : voici quel était le secret de la motivation de Nico Hülkenberg pour courir plus vite pendant son camp d’entraînement qui vient de s’achever à Punta Cana, en République dominicaine. Le pilote Renault a publié une 

Vidéo : l'entraînement physique de Hülkenberg

Nico Hülkenberg a passé l’hiver en République dominicaine afin de parfaire au soleil sa condition physique pour la saison de Formule 1 à venir. Le nouveau membre du Renault Sport F1 Team a montré à ses followers sur Twitter 

Hulkenberg : "Je ne suis pas le leader désigné"

Interrogé quant au rôle qu'il endossera cette saison au sein du Renault Sport F1 Team, Nico Hulkenberg a préféré botter en touche. L'Allemand s'apprête à relever sans doute le plus gros défi de sa carrière en défendant les couleurs 

Hülkenberg : "Renault doit s'inspirer de Force India"

Nico Hülkenberg estime que Renault, sa nouvelle écurie pour au moins les deux prochaines saisons de Formule 1, devrait s’inspirer de Force India et s’en tenir à l’essentiel tout en maximisant les ressources à sa disposition. Force India est 

Hülkenberg : "Il sera impossible de dépasser à Monaco"

Nico Hülkenberg a déjà pu avoir un avant-goût des nouvelles monoplaces de Formule 1, qui prendront officiellement la piste le 27 février sur le Circuit de Catalunya, en Espagne. L’Allemand a testé la Renault Sport R.S.17 dans le simulateur 

Galop d'essai

Effet d'optique, montage habile ou shooting en studio ? Nous vous laissons juges de cette première photo du casque vert de Nico Hülkenberg dans son nouveau bolide jaune, comme un avant-goût de ce qui nous attend dans un bon 

Vidéo : Hülkenberg a découvert la Renault R.S.16

Nico Hülkenberg a effectué ses premiers tours de roue sous les couleurs de sa nouvelle équipe, le Renault Sport F1 Team. Le vainqueur 2015 des 24 Heures du Mans a pris le volant de la Renault Sport R.S.16 de 

Happy Potter (suite)

Après Paddy Lowe il y a quelques jours, nos archives révèlent un autre sosie du héros de la saga de J.K Rowling : Nico Hülkenberg, vu ici au Master Karting de Bercy en 2002 aux côtés de son compatriote 

Hülkenberg : "Créer quelques fois la surprise en 2017"

Nico Hülkenberg voit cette saison 2017 comme une année de transition pour Renault, même s’il espère qu’il aura l’opportunité de créer quelques fois la surprise dans le courant du championnat. L’Allemand a signé un contrat de deux ans avec 

Stoll : "Hülkenberg possède le bon profil"

Le Renault Sport F1 Team se félicite d'avoir recruté Nico Hülkenberg pour les trois saisons à venir. Le pilote allemand, qui n'est toujours pas monté sur un podium en F1, s'est cependant bâti un solide palmarès. Victorieux dans tous 

Hülkenberg souhaite plus de liberté avec les pneus

Plus de liberté au pilote pour moins de contraintes liées aux pneus : tel serait le souhait de Nico Hulkenberg à l'aube d'une saison 2017 synonyme de changements importants au niveau du règlement technique. L'un des gros points d'interrogation, 

Hülkenberg fait sa première apparition pour Renault

Nico Hülkenberg a fait ce mercredi sa première apparition sous les couleurs de son nouvel employeur, le Renault Sport F1 Team, dans une courte vidéo publiée sur le compte Twitter officiel de l’écurie française. Le vainqueur 2015 des 24 

Hülkenberg, la boussole de Renault en 2017

Le directeur de la technologie du Renault Sport F1 Team, Bob Bell, se réjouit de l’arrivée de Nico Hülkenberg à Enstone. Bell estime que le vainqueur 2015 des 24 Heures du Mans, de part son expérience riche de 115