Hülkenberg : "Créer quelques fois la surprise en 2017"

Nico Hülkenberg voit cette saison 2017 comme une année de transition pour Renault, même s’il espère qu’il aura l’opportunité de créer quelques fois la surprise dans le courant du championnat. L’Allemand a signé un contrat de deux ans avec 

Stoll : "Hülkenberg possède le bon profil"

Le Renault Sport F1 Team se félicite d'avoir recruté Nico Hülkenberg pour les trois saisons à venir. Le pilote allemand, qui n'est toujours pas monté sur un podium en F1, s'est cependant bâti un solide palmarès. Victorieux dans tous 

Hülkenberg souhaite plus de liberté avec les pneus

Plus de liberté au pilote pour moins de contraintes liées aux pneus : tel serait le souhait de Nico Hulkenberg à l'aube d'une saison 2017 synonyme de changements importants au niveau du règlement technique. L'un des gros points d'interrogation, 

Hülkenberg fait sa première apparition pour Renault

Nico Hülkenberg a fait ce mercredi sa première apparition sous les couleurs de son nouvel employeur, le Renault Sport F1 Team, dans une courte vidéo publiée sur le compte Twitter officiel de l’écurie française. Le vainqueur 2015 des 24 

Hülkenberg, la boussole de Renault en 2017

Le directeur de la technologie du Renault Sport F1 Team, Bob Bell, se réjouit de l’arrivée de Nico Hülkenberg à Enstone. Bell estime que le vainqueur 2015 des 24 Heures du Mans, de part son expérience riche de 115 

Hülkenberg : "Force India ne parviendra pas à faire mieux"

Si Force India a réalisé la meilleure saison de son histoire en 2016, en finissant à la quatrième place du championnat, Nico Hülkenberg estime que son ancienne équipe aura bien du mal à faire mieux cette saison, et même 

Vidéo : le paddock résume la saison 2016 en un seul mot

Dans une vidéo mise en ligne sur le compte Twitter officiel de la Formule 1, il a été demandé à différents acteurs du championnat – pilotes comme patrons d’écurie – de résumer leur saison en un seul mot. Romain 

Hülkenberg : "2017 sera une année de transition"

L’optimisme n’est pas de mise dans le fief de Nico Hülkenberg pour la saison à venir alors que l’Allemand s’apprête à porter les couleurs de Renault. Après avoir essuyé les plâtres de la reprise de Lotus en 2016, le 

Vasseur : "Hülkenberg est jeune et a les crocs"

Frédéric Vasseur est impatient de commencer à travailler avec Nico Hülkenberg, la nouvelle recrue du Renault Sport F1 Team pour la saison 2017 de Formule 1. Le vainqueur 2015 des 24 Heures du Mans sera associé à Jolyon Palmer, 

Pérez : "Ocon remplace l’un des meilleurs"

Sergio Pérez estime qu’Esteban Ocon aura la pression la saison prochaine chez Force India en remplaçant "l’un des meilleurs pilotes" du plateau. Nico Hülkenberg rejoindra Renault en 2017 et Force India a choisi Ocon au détriment de Pascal Wehrlein pour remplacer 

Force India veut conclure en beauté

A l'aube de disputer le Grand Prix d'Abou Dhabi, Force India ne cultive qu'un seul et unique objectif : conserver la quatrième place au championnat des constructeurs. Après un Grand Prix du Brésil qui l'a vu marquer la bagatelle 

Pas de EL1 pour la dernière de Hülkenberg avec Force India

Nico Hülkenberg ne participera pas à la première séance d’essais libres du Grand Prix d’Abou Dhabi ce vendredi au circuit de Yas Marina pour son dernier week-end de course avec Force India. L’Allemand, qui rejoindra Renault l’an prochain, devra 

Ocon : "Remplacer Hülkenberg ne sera pas une sinécure"

De son propre chef, Esteban Ocon admet humblement qu'il aura fort à faire pour succéder à Nico Hülkenberg la saison prochaine chez Force India. Le jeune pilote français (20 ans) a effectué ses débuts en Grand Prix chez Manor 

Terrain de jeu favori

Nico Hülkenberg est toujours heureux de retrouver Sao Paulo et le circuit d'Interlagos où il avait réalisé l'exploit, l'année de ses débuts en F1 en 2010, de signer la pole position au nez et à la barbe des favoris 

Hülkenberg : "J’aurais pu lui rentrer dedans…"

Nico Hülkenberg estime que Kimi Räikkönen aurait pu lui donner plus de place dimanche passé au Grand Prix du Mexique lorsqu’ils se battaient pour la sixième place. Le pilote finlandais avait porté une attaque sur Hülkenberg à l’extérieur du