home icon / Magazine / Ces rares écuries victorieuses dès leurs débuts en F1

Ces rares écuries victorieuses dès leurs débuts en F1

'

Le Haas F1 Team a fait bonne figure en 2016 malgré l'énormité de la tâche. Pourtant, il fut même une époque où des écuries montées de toute pièce se présentèrent sur la grille... pour remporter aussitôt leur premier Grand Prix ! F1i vous propose un flash-back de ces rares exploits précoces.

29.03.2009 Melbourne, Australia, Jenson Button (GBR), Brawn GP, BGP001, BGP 001 leads Sebastian Vettel (GER), Red Bull Racing, RB5 - Formula 1 World Championship, Rd 1, Australian Grand Prix, Sunday Race - www.xpb.cc, EMail: info@xpb.cc - copy of publication required for printed pictures. Every used picture is fee-liable. © Copyright: Davenport / xpb.cc

Si on retire Kurtis Kraft qui enleva les 500 Miles d'Indianapolis en 1950 (épreuve intégrée jusqu'en 1958 au championnat du monde), elles ne sont que quatre à avoir réalisé pareille performance. Haas n'a pas intégré ce cercle très fermé, sans pour autant que Romain Grosjean vive la même désillusion que Jacques Villeneuve en 1999 : un team monté sur les ruines de Tyrrell, l'argent coulant à flot de British American Tobacco, un moteur Renault moult fois titré... et un châssis signé Reynard, qui avait d'emblée triomphé partout où il était passé (F3, F3000, IndyCar). On parlait victoire, voire titre. Résultat : zéro point en fin de saison !