home icon / Magazine / F1i Magazine / Série / Petit-déjeuner avec... Bernd Mayländer

Petit-déjeuner avec... Bernd Mayländer

Ce dimanche, le Grand Prix de Malaisie consacrera le 300ème départ en Formule 1 de Jenson Button. Une marque symbolique que seuls Rubens Barrichello (323) et Michael Schumacher (307) ont franchie avant lui. Pourtant, un autre homme, de l’ombre celui-là, peut désormais s’enorgueillir d’avoir passé ce cap historique. Mesdames et Messieurs, j’ai nommé Monsieur Safety Car "himself", Bernd Mayländer !

Bernd Maylander (GER) FIA Safety Car Driver. 14.04.2013. Formula 1 World Championship, Rd 3, Chinese Grand Prix, Shanghai, China, Race Day. - www.xpbimages.com, EMail: requests@xpbimages.com - copy of publication required for printed pictures. Every used picture is fee-liable. © Copyright: Photo4 / XPB Images

Bernd, il y a deux semaines à Singapour, vous preniez le volant de la Safety Car à l’occasion de votre 300ème Grand Prix (suite à la sortie de piste au départ de Nico Hulkenberg). Je pense que le moment est bien choisi pour parler de vous et de votre job dont les contraintes demeurent méconnues pour beaucoup. Lors d’un Grand Prix, une chose qui m’amuse énormément est quand, sous la pluie, vous entendez un pilote dire à la radio : "La Safety Car ne roule pas assez vite. Dites-lui d’accélérer ou on ne pourra pas garder les pneus en température." Puis vous haussez le rythme et de l’extérieur, en vous voyant conduire, on se dit : "Mon Dieu, Ce type est à la limite voire même au-dessus !"

Oui, c’est toujours particulier sur le mouillé. Vous flirtez toujours avec la limite, soit en restant prudemment en-dessous, soit en la franchissant. J’ai déjà entendu plusieurs fois Herbie (Blash, l’observateur officiel de la FIA, ndlr.) me dire – "Bernd, les pilotes se plaignent. Peux-tu augmenter le rythme ?" Le plus souvent, la décision revient à mon co-pilote, Pete (Tibbetts), qui me répond "non, c’est impossible" vu qu’on roule déjà à la limite. Il faut bien se rappeler qu’on dispose d’une voiture de tourisme. Pirelli nous fournit avec un pneu spécial, plus tendre avec un grip plus élevé. Il est sensé fonctionner beaucoup mieux qu’un pneu standard mais on ne peut pas comparer le niveau de performance à celui d’une monoplace de F1. Aucune chance !

Moi, je pilote une voiture de sécurité, pas une voiture de course. On en discute parfois avec les pilotes qui comprennent mon point de vue et moi le leur.

J’ai un exemple : le raidillon de l’Eau Rouge, à Spa, sur piste sèche. Ma vitesse de pointe à l’entrée de l’Eau Rouge est de 240 km/h. Je tâte du frein, rétrograde et j’aborde la montée à 180-185 km/h. Avec une F1, c’est une toute autre histoire. Elles entrent dans le virage à 290 km/h et en sortent à plus de 300 grâce à un meilleur appui aéro, un poids plus léger et leur moteur ultra-puissant. Moi, je pilote une voiture de sécurité, pas une voiture de course. On en discute parfois avec les pilotes qui comprennent mon point de vue et moi le leur. Si Lewis est derrière moi à Silverstone et qu’il dit : "Est-ce que la Safety Car peut aller un peu plus vite ?" Si j’étais dans la même position, peut-être que je réagirais exactement de la même manière. In fine, ils savent que je pilote à la limite et respectent la fonction de la Safety Car.

Je sais que votre co-pilote Pete est quelqu’un de très calme, ce qui est plutôt un atout dans votre situation.

Il est incroyable. Parfois, j’en viens à me dire « merde », il est vraiment excellent comme co-pilote en plus d’être tout le temps cool. Sur des pistes classiques comme Silverstone ou Hockenheim, je n’aurais aucun problème à jouer les co-pilotes mais sur des circuits comme Singapour, Monaco ou Bakou, je serais moins rassuré. Il continue néanmoins à me faire confiance et notre relation est toujours aussi bonne après 17 ans passés ensemble.

Bernd Maylander (GER) FIA Safety Car Driver on the grid. 31.07.2016. Formula 1 World Championship, Rd 12, German Grand Prix, Hockenheim, Germany, Race Day. - www.xpbimages.com, EMail: requests@xpbimages.com - copy of publication required for printed pictures. Every used picture is fee-liable. © Copyright: Photo4 / XPB Images

Bernd est accompagné dans la Mercedes AMG par Pete Tibbetts, observateur de la FIA.