home icon / Magazine / F1i Magazine / Présentation / Les trois enjeux du Grand Prix d’Autriche

Les trois enjeux du Grand Prix d’Autriche

'
© XPB Images

Neuvième manche du Championnat du monde de F1, le Grand Prix d’Autriche verra Sebastian Vettel et Lewis Hamilton se retrouver en conférence de presse après le coup de roue donné par l’Allemand contre la Mercedes à Bakou il y a deux semaines. Comment réagira le pilote britannique, resté relativement discret jusqu’à présent ?

EXTENSION DU DOMAINE DE LA LUTTE ?

La lutte pour le titre mondial va-t-elle entrer dans une dimension plus conflictuelle ce dimanche en Autriche ? Après l’incident survenu à Bakou il y a dix jours, la rivalité entre Lewis Hamilton et Sebastian Vettel s’est intensifiée. Les deux pilotes participeront aujourd’hui à la conférence de presse

Selon que l’on soit supporter de l’un ou de l’autre, on trouvera les suites données par la FIA au coup de roue légères ou raisonnables. Pour les fans du pilote britannique, un précédent a été créé : l’auteur d’un comportement ou d’un mot déplacé (tel celui prononcé contre Charlie Whiting par Vettel à Mexico l’an dernier) n’aura désormais plus qu’à s’excuser a posteriori pour éviter toute sanction sérieuse. Pour les soutiens du pilote Ferrari, en revanche, une sanction supplémentaire ne se justifiait pas, l’auteur des faits ayant déjà été pénalisé d’un stop-and-go et de trois points de pénalité sur sa superlicence.

© XPB Images

Si la question a été tranchée, on peut cependant s’attendre à ce que son ombre plane sur le Grand Prix d’Autriche. Sur les terres natales de ses patrons Toto Wolff et Nikki Lauda, Hamilton aura a cœur de rattraper son retard de 14 points. D’autant que les statistiques penchent en sa faveur. Les Flèches d’argent ont en effet remporté toutes les éditions du Grand Prix depuis son retour au calendrier en 2014 : Nico Rosberg à deux reprises, et Hamilton l’an passé… après une collision avec son équipier lors du dernier tour. Or, dans pareille situation de combat rapproché entre Lewis et Sebastian, la menace de nouveaux points de pénalité pourrait jouer, selon Martin Brundle :

“Je pense que les autres pilotes pourraient en profiter, explique l’ancien pilote reconverti en commentateur pour la chaîne britannique Sky. Seb compte déjà neuf points de pénalité sur les douze alloués. En cas de lutte roue contre roue, Hamilton et ses collègues savent que Vettel est exposé. Un faux pas de sa part et il écopera d’une course de suspension, ce qui compromettrait ses chances de titres mondial. Actuellement, il est désavantagé.”