home icon / Magazine / F1i Magazine / Présentation / L’enjeu du Grand Prix d’Abou Dhabi

L’enjeu du Grand Prix d’Abou Dhabi

'
© XPB Images

© XPB Images

80 % CONTRE 20 % ?

Pour la 29e fois en 67 saisons de Grand Prix, le titre de Champion du monde de Formule 1 se jouera lors de l’ultime course. Le fait est d’autant plus remarquable qu’avec 21 manches inscrites au calendrier, la présente saison est la plus longue campagne de l’histoire.

Sans conteste, les statistiques penchent en faveur de Nico Rosberg, qui possède douze points d’avance sur Lewis Hamilton­. On peut estimer grossièrement les probabilités qu’ont les deux pilotes Mercedes de terminer en telle ou telle position en examinant les taux sur les vingt courses déjà disputées, comme l’ont fait nos excellents confrères de F1Fanatic:

1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8-22e Abandon
Rosberg 45 % 20 % 10 % 10 % 5 % 0 5 % 0 5 %
Hamilton 45 % 15 % 20 % 0 % 5 % 0 5 % 0 10 %

Hamilton peut conserver sa couronne seulement s’il s’impose et que, dans le même temps, Rosberg termine au quatrième rang ou au-delà. Cette combinaison s’est reproduite quatre fois en vingt courses cette saison, ce qui situerait les chances de Lewis à 20 %. Certes, le pilote de la Mercedes n° 44 est actuellement emporté par une vague de réussite (trois poles et trois victoires lors des trois dernières manches), mais son sort ne dépend pas uniquement de lui. Si Rosberg monte sur le podium, il sera champion quoi qu’il arrive, alors qu’un podium est une condition nécessaire mais pas suffisante pour que la couronne reste sur la tête d’Hamilton.