home icon / Magazine / F1i Magazine / Interview / Gasly : "Cap sur le titre"

Gasly : "Cap sur le titre"

'

En montant à nouveau sur le podium du circuit de Sugo qu'il découvrait, Pierre Gasly s'est idéalement placé dans la course au titre de Super Formula alors qu'il est rookie dans la compétition japonaise. Champion sortant des GP2 Series, le Normand pourrait cueillir de nouveaux lauriers avant de débuter en F1 l'an prochain. Il nous raconte son dernier week-end au pays du soleil levant.

Bravo Pierre ! Cette nouvelle performance de choix au Japon constitue une bonne opération au championnat ?

Après deux victoires, cette deuxième place est un excellent résultat sur un tracé de Sugo que je ne connaissais pas. C’est vraiment un circuit à l’ancienne avec peu de dégagements et des murs à cinq mètres de la piste de chaque côté. C’est très excitant comme pilotage mais pas simple car le moindre écart se paye cash. Seul pilote Honda à passer en Q3 en qualifications, j’ai signé un troisième chrono satisfaisant, et cette deuxième place à l’arrivée de la course me permet de revenir à un demi-point de Hiroaki Ishiura au classement du championnat. Autant dire que nous irons à Suzuka, pour un dernier meeting à deux courses, avec l’objectif de décrocher le titre. Nous allons garder la tête froide pour préparer au mieux cette finale.

Tu es passé à un coup de boost de la victoire…

Après un bon départ, j’ai attaqué sur les dix premiers tours pour mettre la pression sur Yuhi Sekiguchi. Malheureusement, j’ai commencé à rencontrer un problème de surchauffe des freins et j’ai dû les ménager pendant une trentaine de tours. Relégué à sept secondes du leader à mi-course, j’ai pu repartir à l’attaque sur les vingt-cinq derniers tours une fois mes freins redescendus en température. Nos arrêts aux stands respectifs n’ont pas été décisifs et je ne suis plus qu’à deux dixièmes de Sekiguchi en fin de course. A la sortie du dernier virage, j’ai appuyé sur le bouton "boost" pour le coiffer sur le fil, mais j’avais déjà consommé mon quota de cinq coups de boost. Le coller à l’aspiration n’a pas suffi. Dommage... Mais je suis tout de même très content de ce résultat puisque Ishiura n’a fini que sixième.

La suite du programme ?

Je serai en Malaisie et au Japon pour Red Bull en tant que réserviste, puis je devrai faire l'impasse sur le Grand Prix des USA puisque la finale du championnat Super Formula se déroulera le même week-end à Suzuka, avec deux manches et donc le double des points à prendre, autant dire que tout reste très ouvert. Enfin, après la tournée latino-américaine (Mexico et Brésil), je serai à Abou Dhabi en principe pour prendre part aux essais d'après-saison en F1 au lendemain du dernier Grand Prix en espérant être fixé sur mon sort pour 2018 à ce moment-là...

Avec ce nouveau podium au Japon, Pierre Gasly pourrait y décrocher le titre dès sa première saison !