Scènes de paddock : Sakhir

Enfin pas trop quand même, attention : contact corporel défendu...