home icon / Magazine / F1i Magazine / Débriefing / Synthèse du vendredi : un coup dans l'eau

Synthèse du vendredi : un coup dans l'eau

'

Sebastian Vettel s'est montré le plus rapide sur le sec ce matin avec des gommes super tendres, mais la seconde séance a été perturbée par de fortes averses, Lewis Hamilton signant le meilleur temps avec les pneus "extreme wet". Le chrono de Vettel ce matin est à 0"2 du record absolu de Suzuka qui devrait tomber demain avec en principe des qualifications sur piste sèche, tandis que le soleil brillera pour le Grand Prix dimanche.

Les essais libres de Suzuka ont été interrompus à deux reprises : d’abord par un drapeau rouge en EL1 suite à la sortie de piste de Carlos Sainz, puis à cause des fortes pluies qui se sont abattues en EL2. Sebastian Vettel, à bord de sa Ferrari, démontre cependant la hausse de performance observée cette saison en réalisant un meilleur chrono en EL1 près de trois secondes plus rapide qu’il y a douze mois durant cette même séance, à plus d’une seconde que la pole de 2016.

L’Allemand ne boucla pourtant pas un tour parfait en raison de certaines portions humides et du trafic en piste. Les teams ont été en mesure d’effectuer plusieurs relais en EL1 avec les mélanges tendres et super-tendres qui, pour l’heure, révèlent un écart de performance d’environ 0’’7 au tour. Seul le pneumatique "maxi-pluie" fut ensuite utilisé l’après-midi, mais avec un nombre de tours limité. Les prévisions météorologiques annoncent des conditions mixtes, avec de nouvelles averses samedi, et une piste sèche dimanche.

"Les chronos des EL1 sont une nouvelle fois plus performants que par le passé, grâce à la nouvelle réglementation qui propose des pneumatiques plus larges, mais également grâce à la sélection de gommes plus tendres proposée au Japon, souligne Mario Isola pour Pirelli. Suzuka étant un tracé largement utilisé durant l’année, les pilotes peuvent d’ores et déjà profiter d’un certain dépôt de gomme, expliquant la rapidité des monoplaces dès ce matin grâce à l'adhérence de la piste."

Inscrivez pas de chance pour Carlos Sainz, dont la Toro Rosso s'élancera en fond de grille dimanche.