home icon / Magazine / F1i Magazine / Débriefing / Synthèse du Grand Prix : "Buona Pasqua !"

Synthèse du Grand Prix : "Buona Pasqua !"

'
1st place for Sebastian Vettel (GER) Ferrari SF70H. 16.04.2017. Formula 1 World Championship, Rd 3, Bahrain Grand Prix, Sakhir, Bahrain, Race Day. - www.xpbimages.com, EMail: requests@xpbimages.com - copy of publication required for printed pictures. Every used picture is fee-liable. © Copyright: Batchelor / XPB Images

C'est un Sebastian Vettel euphorique qui a bouclé le dernier tour du Grand Prix de Bahreïn en admirant le feu d'artifice illuminant le circuit de Sakhir pour souhaiter "Joyeuses Pâques" à la radio. Le pilote allemand a confirmé que Ferrari était bien dans le coup cette saison et que Mercedes allait devoir se battre pour conserver ses titres. La course a été haletante à suivre en raison d'un combat à distance mené par Lewis Hamilton derrière son principal rival.

La dimension stratégique de la course a été omniprésente avec un premier relais marqué par un leader en difficulté, la pression des pneus de la Mercedes de Valtteri Bottas l'empêchant d'exploiter l'adhérence ce qui provoqua un train-train avec les deux Mercedes, les deux Ferrari et les deux Red Bull à portée de fusil. La première salve des arrêts concordant avec une intervention de la voiture de sécurité serait décisive parce que Hamilton, désireux de bloquer Ricciardo derrière lui, fut justement pénalisé par les commissaires.

Chez Mercedes, on est maintenant prévenu : la bataille pour le titre s'annonce ardue cette année. Enfin, a-t-on envie de dire !

Avec cinq secondes supplémentaires à refaire, le challenge était un peu gros pour Lewis, surtout face à un Vettel survolté par une Ferrari parfaitement efficace. Seb a pu contrôler la fin de course en surveillant la Flèche d'argent dans ses rétros pour savourer son succès. Chez Mercedes, on est maintenant prévenu : la bataille pour le titre s'annonce ardue cette année. Enfin, a-t-on envie de dire ! La couronne des constructeurs sera peut-être plus facile à conserver dans la mesure où Kimi Räikkönen est loin du compte chez Ferrari, anonyme 4ème aujourd'hui loin des trois premiers.

Les Red Bull ont souffert après avoir fait illusion en début de course, Max Verstappen renonçant en panne de freins et Daniel Ricciardo limitant les dégâts pour finir devant la Williams de Massa. Superbe course de Sergio Pérez, revenu du fond de grille pour marquer des gros points, et belle moisson pour Romain Grosjean, Nico Hülkenberg et Esteban Ocon qui complètent le top 10. Force India, Haas et Renault se positionnent ainsi en candidats réguliers à la Q3 à l'avenir, avec un coup de chapeau à l'écurie française dont la montée en puissance est sensible.

Renault en verve avec Hülkenberg, mais aussi Grosjean et Ocon dans les points : cocorico !