home icon / Magazine / F1i Magazine / Analyse / Monza : les notes F1i des pilotes

Monza : les notes F1i des pilotes

Les deux Mercedes ont assommé les tifosi, reléguant Vettel à plus de trente secondes et Räikkönen à une minute. Cinglant revers à domicile pour la Scuderia, qui a même failli perdre le podium face à un Ricciardo déchaîné. Ocon et Stroll ont montré leur meilleur visage, Verstappen a brillamment sauvé un point, McLaren fut mieux que prévu avant de sombrer alors que Renault et Toro Rosso n'ont jamais été dans le coup.

Jolyon Palmer (abandon) : 5,5/10

Alors que les conditions de piste étaient propices à l'exploit individuel, Palmer n'est pas parvenu à s'extraire de la Q1. Dix-septième par le jeu des pénalités (auxquelles il n'a pas échappé), il n'a pas non plus pris un bon départ. Mais par la suite, son rythme fut plutôt bon - douzième meilleur tour en course - et son duel avec Alonso, une semaine après celui de Spa, musclé (il eut été puni de 5 secondes), jusqu'à ce que son chat noir sorte de sa torpeur.