home icon / Magazine / F1i Magazine / Analyse / L'histoire du samedi : les rois de la pole

L'histoire du samedi : les rois de la pole

'

C'est fait : Hamilton est désormais seul sur son île, unique détenteur du record de pole positions. Exit Senna, effacé Schumacher. L'occasion de décortiquer le palmarès sur un tour des plus grandes stars du chrono à défaut de notre traditionnelle synthèse du samedi qui a pris l'eau à Monza !

Lewis Hamilton : 69 poles en 201 Grands Prix (34 %)

26 poles avec McLaren, 43 désormais avec Mercedes. Lewis a en signé au moins une lors de chacune de ses onze saisons de F1, sept d'affilée en 2015 (entre Monaco et l'Italie), douze sur la seule campagne 2016. Il s'est montré le plus véloce sur 25 circuits différents. Ceux où il est le plus efficace ? Montréal, Melbourne, Shanghai et désormais Monza, six poles sur chaque. Pourtant il n'a gagné que deux fois en Australie (six fois au Canada, cinq fois en Chine, trois en Italie). A l'inverse, il n'a jamais été imbattable sur un tour à Suzuka (mais à deux reprises à Fuji). 38 fois il a transformé une pole en victoire (55,7 %).