Course de leur vie # 77 Alessandro Nannini, Allemagne 1990

Italien de souche, je reconnais ne pas être indifférent aux performances des pilotes ayant fait flotter le rosso-bianco-verde sur la Formule 1. Evoquer le cas d’Alessandro Nannini me paraissait dès lors comme une évidence. Que se serait-il passé si 

La F1 à l’heure française : les années 70

Diantre, que cette décennie fut dorée pour la Formule 1 tricolore ! Les monoplaces se musclent à coup d’ailerons et de gros gommards tandis que la discipline ne cesse de gagner en popularité. Dans l’Hexagone, François Guiter passe la surmultipliée 

Course de leur vie # 76 : Patrick Tambay, Allemagne 1982

8 août 1982, Hockenheim. Tambay est l'unique pilote Ferrari au départ suite à l'effroyable accident de Didier Pironi, leader du championnat, la veille aux essais. Accident qui met un terme à sa carrière. Patrick lui-même a été appelé par la 

Bernie Ecclestone : itinéraire d’un homme-orchestre

Un immense chapitre de l’histoire de la Formule 1 s’est achevé ce 23 janvier 2017 avec la destitution de Bernie Ecclestone de la direction de la discipline. Si le personnage ne fera jamais l’unanimité, son impact fut tel qu’il 

La F1 à l’heure française : les années 60

Les Golden Sixties sont marquées par une pénurie de pilotes tricolores. Le valeureux Maurice Trintignant continue à faire de la résistance jusqu’en 1964, mais la relève manque à l’appel. Heureusement, quelques irréductibles privés continueront à assurer une présence française 

Dix débuts tonitruants en F1

Sur le podium dès leur premier Grand Prix, voire en pole position ? Ils ne sont pas nombreux à s'être distingué de la sorte : voilà qui mérite un coup d'œil dans le rétro... Dix pilotes qui ont fini 

Bilan de la saison 2016 de F1 : Manor

LES FAITS 11e au Championnat du monde des constructeurs 18e (Wehrlein) au Championnat du monde des pilotes (Haryanto et Ocon non classés) : 1 point LA NOTE F1i : 6/10 Il s’en est fallu de deux doigts, ou plutôt 

La F1 à l’heure française : les années 50

La délégation française en Formule 1 fut plus ou moins fournie depuis 1950, avec des hauts et des bas. Qu’ils aient le statut de légendes ou d’anonymes, nous allons passer en revue cette si attachante French Connection. Honneur à 

Les dix pilotes le plus souvent non (pré-)qualifiés

Seuls les vieux grognards dans mon genre se souviennent des paddocks pléthoriques, où la qualification ne dépendait pas des 107 % (règle qui aurait parfois éliminé la moitié du plateau !). Il y avait plus d'engagés que d'admis au 

Né un jour de Noël : sacré Giancarlo Baghetti !

Dans la liste des pilotes étant nés un 25 décembre, nous avions le choix entre Wilson Fittipaldi, Ma Qing Hua et Giancarlo Baghetti. Autant dire que nous n’avons pas hésité longtemps avant de porter notre dévolu sur l’Italien qui 

Les constructeurs français #4 : Larrousse

Alors que le Grand Prix de France s’apprête à revenir au Paul Ricard d’ici 2018, revenons sur l’histoire de l’équipe qui posséda quelques temps ses quartiers à l’ombre du circuit varois : Larrousse. La petite formation aurait pu incarner le 

Retraité après un premier titre : un seul précédent

Après l'annonce-choc du retrait de Nico Rosberg, nous nous penchons sur le livre d'histoire pour répertorier ceux qui ont tiré leur révérence une fois couronné, pas toujours de leur plein gré... Si on excepte le cas dramatique de Jochen 

Circuit de légende #15 : un Ricard, sinon rien !

Cocorico ! La France aura de nouveau son Grand Prix de Formule 1 à partir de 2018, dont le théâtre sera ni plus ni moins que le circuit Paul Ricard. Mais avant que les organisateurs se mettent d’accord sur une 

C'est arrivé à Yas Marina

On court depuis 2009 sur l'île artificielle située au large d'Abou Dhabi, mais il s'y est déjà passé pas mal de choses... Petit récapitulatif des chapitres précédents. Le Viceroy Hotel, un cinq étoiles qui s'illumine la nuit, change même 

Course de leur vie # 75 Yannick Dalmas, Australie 1987

Il fut une époque où la saison s'achevait en Australie. En 1987, le jeune Yannick Dalmas y effectua des débuts prometteurs chez Larrousse, mais c'est plutôt aux 24 Heures du Mans qu'il se bâtira un palmarès. Le nouveau Prost.