home icon / Magazine / "GP2 engine" : les 10 pires moteurs de F1 !

"GP2 engine" : les 10 pires moteurs de F1 !

Brabham V10 Judd

#7 Judd GV, 10 cylindres en V 3.5L (20 GP, 5 points, 1 podium)

Un motoriste aussi compétent que Judd aurait mérité plus de succès en Formule 1. Si les V8 CV et EV ont pu briller ponctuellement entre autres grâce à ce diable d’Ivan Capelli et sa Leyton House, la carrière de leur successeur à 10 cylindres ne sera pas du tout du même tonneau. Seule la BMS Scuderia Italia parviendra à en tirer la quintessence avec une troisième place chanceuse de JJ Letho à Imola et un Top 6 d’Emanuele Pirro à Monaco en 1991. A part cela, c’est la traversée du désert avec quatre GP pour Brabham et Andrea Moda réunis un an plus tard.