home icon / Magazine / La F1 à l’heure française : les années 90

La F1 à l’heure française : les années 90

'

F1i poursuit sa série sur la présence française dans les Grands Prix, cette fois lors de la décennie 90, en passant en revue les pilotes tricolores qui sont apparus en F1 ces années-là.

Les forces tricolores en Formule 1 entament un long déclin dans les "nineties" après avoir rayonné sur la discipline lors des deux décennies précédentes. A l’exception d’un sursaut en 1994 avec 10 pilotes ayant pris le départ d’au moins un Grand Prix, la délégation bleu-blanc-rouge va s’amenuiser telle une peau de chagrin. D’une demi-douzaine de pilotes en 1990, Jean Alesi et Olivier Panis seront les deux seuls rescapés à l’aube du troisième millénaire. Mais quantité ne rime pas nécessairement avec qualité...