La F1 à l’heure française : les années 50

lacaze

#24 Robert La Caze, 1958, 1 GP (Meilleur résultat : 14e)

Il n’aura disputé qu’un seul Grand Prix mais il aura eu le privilège de courir sur ses terres… et sous les ordres de Ken Tyrrell ! Le franco-marocain Robert La Caze est connu comme le loup blanc de l’autre côté du détroit de Gibraltar où il remporte plusieurs épreuves locales. Quand l’ami Ken décide de faire son baptême en Mondial lors du Grand Prix du Maroc en 1958, "Jabby" Crombac lui dégote deux novices pour piloter ses Cooper F2 : La Caze et une autre "célébrité locale" ; André Guelfi. En renard du désert, le parcours de Robert dans les faubourgs de Casablanca sera limpide, ce qui lui vaudra la troisième place en Formule 2, juste derrière les Cooper officielles de Jack Brabham et Bruce McLaren. Quand même !