La F1 à l’heure française : les années 50

pollet-gordini-pays-bas-1955

#20 Jacques Pollet, 1954-1955, 5 GP (Meilleur résultat : 7e)

Vainqueur de classe aux 24 Heures du Mans ainsi qu’au Tour de France, ce fidèle Gordiniste ne connaîtra pas la réussite escomptée en F1. Jacques Pollet, "Jacky" pour les intimes, aura disputé un total de dix-sept Grands Prix, dont cinq en Mondial. Il est de la partie en 54 à Reims et Pedralbes. A chaque fois, sa mécanique lui fait défaut. L’éclaircie survient à Monaco où il termine septième, à cinq boucles du lauréat Trintignant. Ses deux dernières piges seront moins glorieuses, ce qui convaincra Jacky de se consacrer à la catégorie "sport". Une huitième place sur Mercedes aux Mille Miglia 1956 sera son dernier résultat notable.