home icon / Magazine / La F1 à l’heure française : les années 50

La F1 à l’heure française : les années 50

mairesse-talbot-suisse-1951

#11 Guy Mairesse, 1950-1951, 3 GP (Meilleur résultat : 9e)

Décidément, cette saison 1950 est prolifique en pilotes tricolores. Après Chaboud et Pozzi à Reims, c’est au tour de Guy Mairesse d’effectuer ses débuts en Grand Prix lors de la finale de Monza. Pour ne pas changer, c’est sur une Talbot T26 qu’il jette son dévolu. Sa première participation sera laborieuse avec un abandon sur conduite d’huile défaillante au terme d’un parcours anonyme. En 51, engagé en collaboration avec Yves Giraud-Cabantous, il termine piteux 14ème à Bremgarten avant de finir neuvième à Reims. Trois ans plus tard, Mairesse périra en percutant un mur de face lors de la Coupe du Salon à Montlhéry.