la f1 sur internet depuis 1999

Wolff soutient Maldonado

le à 15:08

Sans titre-1

Toto Wolff, copropriétaire de Williams, soutient Pastor Maldonado en dépit des nombreuses erreurs commises par le pilote vénézuélien en ce début de saison.

Maldonado enchaîne les contre-performances depuis son formidable succès de Barcelone, le premier pour l’équipe de Grove depuis le Grand Prix du Brésil 2004.

Le protégé d’Hugo Chavez aurait pu renouer avec le podium à Valence s’il avait fait preuve de patience et ne s’était pas accroché avec Lewis Hamilton dans l’avant-dernier tour de course. Il aurait également pu prétendre à un bon résultat à Silverstone s’il n’avait pas heurté Sergio Pérez, tout comme à Monaco, où son accrochage avec le même Mexicain lui a valu une pénalité de dix places sur la grille de départ.

Au final, Maldonado a probablement fait perdre plus de points à Williams qu’il lui en a rapportés lors de ces onze premiers Grands Prix de la saison. Toutefois, Wolff n’est pas amer et croit au potentiel du Vénézuélien, qui contribue par ailleurs à hauteur d’une trentaine de millions d’euros par an au budget de l’écurie Williams par l’intermédiaire de PDVSA, le pétrolier détenu par le Venezuela.

"Pastor est un mec intelligent, confie Wolff. Je préfère travailler avec un gars qui a un talent extraordinaire et qui est diablement rapide mais qui a besoin de se calmer plutôt qu’avec quelqu’un de diamétralement opposé."

"Il fait du bon boulot et nous essayons de créer autour de lui un environnement qui lui permet de continuer sa progression. Je suis convaincu que tout va se passer pour le mieux et que Pastor renouera prochainement avec le succès."


, ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
Australian F1 Grand Prix - Practice
Dans les coulisses de la vitesse : l’expérience “racewatch”
Motor Racing - Formula One World Championship - Spanish Grand Prix - Qualifying Day - Barcelona, Spain
Rosberg-Hamilton : les épisodes d'un duel fratricide
Motor Racing - Formula One World Championship - Belgian Grand Prix - Race Day - Spa Francorchamps, Belgium
Débriefing F1i TV : Ricciardo tire les marrons du feu