home icon / News F1 / Villeneuve : Sauber veut "qu'on ait pitié d'elle"

Villeneuve : Sauber veut "qu'on ait pitié d'elle"

© DR

Jacques Villeneuve estime que si Sauber se retrouve aujourd’hui à lutter pour son maintien en Formule 1, elle ne peut s’en prendre qu’à elle-même.

L’écurie suisse a été incapable de payer ses quelque 350 employés dans les temps ces quatre derniers mois à cause d’un budget insuffisant.

Certaines rumeurs suggèrent même qu’elle pourrait ne pas terminer la saison, qui compte encore quatorze Grands Prix après celui-ci.

Interrogé sur cette situation par le journal québécois La Presse, Villeneuve a pris partir pour les écuries de pointe. Il estime que ce n’est pas à la F1 et aux top teams de faire des efforts pour réduire les coûts mais aux équipes en difficulté financière à ne pas dépenser plus que ce qu’elles n’ont réellement.

"La F1 a toujours été des budgets faramineux. Les plus petites écuries n'ont jamais été aussi proches des plus grandes", affirme Villeneuve, titré en 1997 avec Williams.

"La F1 n'est pas là pour aider les petits. Les petits ont abusé du système. Si on regarde ce que certaines petites écuries ont fait, comme Manor avant ou Sauber maintenant, elles n'essaient même pas d'être une équipe de F1, elles essaient juste de continuer à survivre pour prendre des droits télé et qu'on ait pitié d'elles pour qu'on les aide."

"La F1, c'est un business. Ça n'a jamais été la raison d'être de la F1 de mettre tout le monde dans la même seconde. Heureusement qu'il y a Mercedes et Ferrari qui dépensent des budgets faramineux, qui font rêver des gens et qui sont devant des petites équipes comme Manor", poursuit-il.

Villeneuve ajoute que le principal problème de la Formule 1 aujourd’hui, c’est qu’il y a trop de personnes impliquées dans le processus de décision.

"Ça, c'est un problème, il y a trop de gens qui ont trop de choses à dire. La F1 ne marche pas comme une démocratie, cela n'a jamais fonctionné comme ça et ça ne marchera pas comme ça. Plus elle est démocratique, moins elle fonctionne", conclut-il.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter