Vettel flingué par la presse italienne !

© WRI2

Les quotidiens transalpins n’ont pas épargné Sebastian Vettel ces derniers jours, après l’erreur commise par le quadruple champion du monde de F1 au départ du Grand Prix de Malaisie.

L’Allemand s’était accroché avec son compatriote Nico Rosberg au premier virage à Sepang après avoir tenté un dépassement trop optimiste. Cela lui a d'ailleurs valu d'être pénalisé pour le Grand Prix du Japon de ce week-end.

"Il est clair désormais que Ferrari a besoin d’un pilote capable d’apporter des résultats, et ce très rapidement. Sebastian devient de plus en plus méconnaissable à mesure que Red Bull progresse", affirme le Corriere della Sera, basé à Milan.

La Repubblica, un autre quotidien italien, se demande si Ferrari a fait le bon choix en allant recruter Vettel à la fin de la saison 2014.

"Sebastian ne manquait jamais une occasion de rire et de brandir son doigt quand il gagnait tout avec Red Bull, mais il ne rit plus à présent, commente le journal. Ont-ils recruté le pilote le plus cher de l’histoire de Ferrari ou Vettel a-t-il perdu son talent et sa pointe de vitesse ?"

Le Corriere dello Sport rappelle pour sa part que Vettel n’en est pas à sa première erreur de la saison. "C’est triste de voir qu’il n’accepte pas la responsabilité de ses erreurs", conclut le quotidien.

Vettel occupe la cinquième place du championnat à cinq Grands Prix de la fin de la saison, à sept points de son équipier Kimi Räikkönen.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter