Vers un retour des F1 à 4 roues motrices ?

© DR
© DR

La reprise des droits commerciaux de la F1 par Liberty Media entraîne une réflexion globale sur l'avenir du sport.

Ross Brawn, le nouveau directeur sportif des Grands Prix, va se pencher avec les écuries et la FIA sur les grandes orientations à donner à la réglementation pour la période post-2020.

Parmi les idées émises récemment, celle qui consiste à adopter des transmissions intégrales pour augmenter la récupération d'énergie est originale.

"Des constructeurs comme Mercedes et Honda sont demandeurs d'une technologie de pointe pour améliorer encore le rendement énergétique des moteurs, a confié l'ancien Champion du monde Damon Hill. Personnellement, je serais assez excité à l'idée de voir des F1 à quatre roues motrices."

La traction intégrale a été interdite en F1 à la fin des années 60. Après une victoire hors championnat à Oulton Park de Stirling Moss sur la Ferguson P99 en 1961, les F1 4x4 sont réapparues à la fin de la décennie sans jamais briller. Une récente exposition a réuni au salon Rétromobile la Lotus 63, la BRM P67, la Cosworth 4WD et la McLaren M9A (photo ci-dessus).

Ne manquait à l'appel que la Matra MS84 au volant de laquelle Johnny Servoz Gavin s'était classé 6ème au Grand Prix du Canada en 1969, le seul point inscrit au championnat du monde par une F1 à traction intégrale.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter !