la f1 sur internet depuis 1999

Vergne : "Plutôt un bon début de saison"

le à 13:43

Sans titre-1

Jean-Eric Vergne estime réaliser un assez bon début de saison pour ses débuts en Formule 1 avec l’écurie Toro Rosso.

S’il est vrai que le pilote tricolore a connu un Grand Prix difficile à Valence, il a jusqu’à présent dominé la plupart du temps son équipier Daniel Ricciardo en course.

"Je pense que je réalise plutôt un bon début de saison, avec évidemment des hauts et des bas, même s’il y a plus eu de bas que de hauts ces derniers temps…" a confié Vergne dans une vidéo publiée sur son site officiel et disponible ci-dessous.

"Mais je pense qu’il faut tirer le positif. J’ai beaucoup appris au cours de ces huit premiers Grands Prix. On s’améliorer énormément avec l’équipe. Pour l’instant, nous avons un peu de mal car nous n’avons pas la voiture que nous aimerions avoir, mais on va essayer de tirer le positif et le négatif de cette situation, et de tourner le négatif en du positif pour le reste de la saison afin d’essayer de réaliser de meilleurs résultats."

Alors que l’on approche de la mi-saison, Vergne espère que Toro Rosso sera en mesure de regagner en compétitivité au cours de la seconde partie du championnat. L’équipe de Faenza a perdu du terrain sur Sauber et Force India et commence à être sérieusement menacée par Caterham.

"Je pense que si on a une voiture compétitive par rapport aux autres, on pourra finir souvent dans les points, ce qui est le but, a commenté JEV. L’équipe est en train de travailler énormément sur la voiture pour essayer de nous donner une voiture qu’on aimerait conduire, c’est-à-dire avec plus d’adhérence et d’aéro. C’est quelque chose qui n’est pas facile à faire. Le peloton est vraiment compact entre les petites équipes. On essaye de faire la différence, mais si on parvient déjà à rattraper le retard que l’on a, ce sera déjà une bonne chose."

Vergne est par ailleurs impatient de disputer le Grand Prix de Belgique au début du mois de septembre. A défaut d’épreuve française au calendrier, il considère Spa-Francorchamps comme son circuit national.

"C’est toujours quelque chose de spécial d’aller courir là-bas, confie-t-il. C’est un de mes circuits préférés, j’ai toujours eu de très bons résultats là-bas. C’est le circuit le plus proche de chez moi en France, je dirais donc que c’est un peu mon circuit national."


, ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
AMG
Débriefing F1iTV : Est-ce vraiment la guerre chez Mercedes ?
Formula 1 Grand Prix, Monte Carlo, Thursday Practice
L’analyse de Jacky : “Ça risque de tourner au vinaigre”
ADR
Synthèse du Grand Prix : aide-toi, le ciel t'aidera !