Par le

Sans titre-1

Le designer en chef de la Scuderia Ferrari, Nikolas Tombazis, a admis qu’il avait craint pour son job après les débuts poussifs de la F2012.

Le Grec craignait de connaître le même sort qu’Aldo Costa et Chris Dyer, qui ont tous deux été écartés par Maranello en raison d’un manque de résultats.

"Une équipe a le droit de remettre en question son designer en chef et, si nous ne gagnons pas, de se demander s’il est la bonne personne pour ce poste", a-t-il confié dans les colonnes de La Stampa.

Avec la première place de Fernando Alonso au championnat des pilotes, Tombazis se sent désormais soulagé, même si le chemin est encore long avant de remporter un éventuel titre mondial cette saison.

"Nous avons bien redressé la pente après un début de saison qui fut un des pires de toute ma carrière, a-t-il ajouté. Pour le moment, nous nous débrouillons bien, mais nous devons continuer à nous développer si nous voulons remporter le championnat du monde."

Consultez notre galerie photos de la journée de ce vendredi à Spa-Francorchamps.

Grégory Demoen, depuis Spa-Francorchamps.