home icon / News F1 / Casse-tête stratégique pour les équipes ?

Casse-tête stratégique pour les équipes ?

© XPB 

Le Grand Prix d’Espagne, dont le départ sera donné à 14 heures ce dimanche, promet d’être très intéressant sur le plan de la stratégie tant l’écart de performance est important entre le composé tendre et celui médium (environ deux secondes au tour).

Alors que le Grand Prix de Russie avait été fermé au niveau de la stratégie (toutes les écuries avaient opté pour un seul pitstop), deux stratégies possibles s’offrent aujourd’hui aux équipes.

La plus rapide consiste à effectuer trois arrêts au stand, avec trois premiers relais de 20 tours chacun en pneus tendres et un dernier relais très court de six tours avec les médiums.

La seconde option plus rapide est une stratégie à deux arrêts, avec deux premiers relais de 25 tours en tendres et un dernier relais de 16 tours en médiums.

Le dilemme pour les écuries est que la stratégie à trois arrêts est sur le papier plus rapide de quelques secondes que celle à deux arrêts, mais elle expose le pilote à un plus grand risque de trafic. Or le Circuit de Catalunya est connu pour ne pas offrir beaucoup d’opportunités de dépassement…

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter