la f1 sur internet depuis 1999

Stewart offre de nouveau son aide à Grosjean

le à 10:54

Sans titre-1

Jackie Stewart, triple Champion du monde de F1 et ambassadeur de Genii Capital, le propriétaire de l’écurie Lotus de Romain Grosjean, a de nouveau offert ses services au pilote français.

L’Ecossais estime qu’il pourrait aider le jeune espoir tricolore à s’affermir et mieux gérer la pression lors des départs. Depuis le début de la saison, Grosjean a été impliqué dans pas moins de sept accrochages lors du premier tour de course. Le dernier en date remonte à dimanche dernier, au Japon, avec Mark Webber.

"J’adorerais aider Romain, car je pense qu’il dispose d’un potentiel énorme, a confié Stewart à la BBC. Commettre davantage d’accidents pourrait compromettre ses chances de courir pour Lotus la saison prochaine, le priver de courir pour une écurie de pointe."

"Il dispute sa première saison complète en Formule 1 et il est suffisamment rapide pour remporter des Grands Prix. Je pense qu’il aurait même pu en gagner un ou deux cette saison, mais pour le moment son potentiel est éclipsé par le nombre d’accidents dans lesquels il a été impliqué."

Stewart avait déjà offert son aide à Grosjean en juillet dernier, en marge du Grand Prix de Grande-Bretagne. Une offre que le Français lui avait alors retournée. Depuis, Grosjean a été impliqué dans quatre accidents supplémentaires, dont celui de Spa-Francorchamps qui lui a valu d’être suspendu pour Monza.

"Il avait déjà été impliqué dans quelques accrochages [avant Silverstone] et je pensais que je pouvais peut-être l’aider à éviter d’en commettre davantage, poursuit Stewart. J’étais moi-même jeune quand j’ai débuté en F1 et j’ai dirigé avec succès un programme de développement pour les pilotes chez Stewart Grand Prix, aidant des pilotes tels que David Coulthard, Juan Pablo Montoya, Gil de Ferran et Allan McNish."

"Romain, qui je dois dire est un jeune garçon extrêmement charmant, a choisi de ne pas accepter mon offre. La saison battait alors son plein, et il était sur le point d’aller en lune de miel, et il estimait qu’il avait déjà ses propres personnes qui l’aidaient."

"Quand il voudra mon aide, je répondrai présent pour lui en raison de la relation que j’ai avec cette équipe. Pour une raison ou une autre, les pilotes de course estiment qu’ils n’ont pas besoin d’avoir un coach une fois qu’ils arrêtent de faire du kart. Cela va à l’encontre de tous les autres sports que je connais."

"Votre esprit doit dominer vos capacités naturelles. Ayant été impliqué dans très peu d’accidents au cours de ma carrière, je sais que pour finir une course, vous devez en premier rallier l’arrivée. La course ne se gagne jamais une fois le premier virage passé, mais elle s’y perd souvent."


, , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
4-moteurs-vignette
L’intégration des moteurs de F1 en images : Ferrari (3/3)
Motor Racing - Formula One World Championship - Bahrain Grand Prix - Practice Day - Sakhir, Bahrain
Divorce à l’italienne
AVB
Un peu de géopolitique...