Silverstone en danger ?

© XPB Images

Malgré un succès populaire indéniable, le Grand Prix de Grande-Bretagne pourrait disparaître dans un avenir proche.

Le circuit de Silverstone a fait le plein ces dernières saisons pour le British Grand Prix, mais l'équilibre économique de l'épreuve reste très fragile.

Le BRDC (British Racing Drivers Club) regrette l'impossible rentabilité du Grand Prix de F1 qui plombe ses comptes et met en péril la pérennité de son organisation.

"Même si un contrat lie Silverstone à la FOM jusqu'en 2026, il existe une clause de sortie, souligne Sir Jackie Stewart, ancien président du BRDC. Le risque de perdre le Grand Prix est bien réel, car la situation économique est intenable pour les promoteurs malgré le soutien du public."

"S'ils souhaitent activer cette clause de sortie, nous ne pourrons rien y faire, rétorque Bernie Ecclestone. Deux autres circuits britanniques nous ont contacté et souhaitent organiser un Grand Prix. Mais en ce qui concerne Silverstone, la situation n'est pas entre nos mains."

Les organisateurs du British Grand Prix ont pratiqué des politiques de prix plus accessibles en 2016 avec pour résultat un "sold-out" à 130.000 spectateurs le dimanche, mais cela n'a pas suffit à assurer l'équilibre, le déficit se chiffrant à plus de 2 millions de livres. On doute dans ce contexte que d'autres pistes (on se demande lesquelles ?) soient candidates...

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter