Abiteboul : "Nous sommes un peu affaiblis"

Cyril Abiteboul reconnaît que le départ soudain de Frédéric Vasseur de son poste de team principal de l’équipe Renault, à deux mois de l’ouverture de la saison en Australie, affaiblit quelque peu l’écurie française. Néanmoins, Abiteboul estime que la 

Grosjean surpris par le départ de Vasseur

Romain Grosjean confie qu’il ne s’attendait pas à la démission surprise de Frédéric Vasseur de son poste de team principal du Renault Sport F1 Team, annoncée ce jeudi. Le pilote Haas connaît bien Vasseur, ce dernier ayant été son 

Hülkenberg : "Créer quelques fois la surprise en 2017"

Nico Hülkenberg voit cette saison 2017 comme une année de transition pour Renault, même s’il espère qu’il aura l’opportunité de créer quelques fois la surprise dans le courant du championnat. L’Allemand a signé un contrat de deux ans avec 

Stoll : "Hülkenberg possède le bon profil"

Le Renault Sport F1 Team se félicite d'avoir recruté Nico Hülkenberg pour les trois saisons à venir. Le pilote allemand, qui n'est toujours pas monté sur un podium en F1, s'est cependant bâti un solide palmarès. Victorieux dans tous 

Vasseur : "Ce n’était pas toujours facile avec Magnussen"

Frédéric Vasseur, le team principal du Renault Sport F1 Team, pense qu’il a gardé de bons rapports avec Kevin Magnussen, même s'il reconnaît qu'il n'a pas toujours eu facile avec le Danois l'an dernier. Depuis l’annonce de son départ de 

Hülkenberg : "2017 sera une année de transition"

L’optimisme n’est pas de mise dans le fief de Nico Hülkenberg pour la saison à venir alors que l’Allemand s’apprête à porter les couleurs de Renault. Après avoir essuyé les plâtres de la reprise de Lotus en 2016, le 

Bell : "Palmer a nettement progressé"

Le directeur technique du Renault Sport F1 Team Bob Bell tient à souligner les progrès effectués par son compatriote Jolyon Palmer tout au long de sa première campagne en F1. Le pilote britannique avait vécu des débuts difficiles avant 

Taffin : "Nous avons redéfini les procédures"

Rémi Taffin, le directeur technique moteur au sein du Renault Sport F1 Team, est récemment revenu sur le début de saison 2015 avec Red Bull qu'il qualifie avec le recul de "véritable enfer". A l'intersaison 14 - 15, le motoriste 

Vasseur : "Hülkenberg est jeune et a les crocs"

Frédéric Vasseur est impatient de commencer à travailler avec Nico Hülkenberg, la nouvelle recrue du Renault Sport F1 Team pour la saison 2017 de Formule 1. Le vainqueur 2015 des 24 Heures du Mans sera associé à Jolyon Palmer, 

Abiteboul espère des surprises en 2017

L'introduction de la nouvelle réglementation pour la saison 2017 pourrait provoquer quelques surprises, dès le premier Grand Prix en Australie fin mars. Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing, est impatient de voir en action les nouvelles 

Palmer : "Une belle série qui se poursuit"

Jolyon Palmer a une nouvelle fois atteint la deuxième partie de la séance qualificative ce samedi au circuit de Yas Marina, à Abou Dhabi, pour la septième et la dernière fois de la saison. Le pilote britannique, conservé par 

Bell : "Les fondations pour l'avenir sont posées"

Le Renault Sport F1 Team va boucler sa première saison le week-end prochain à Abou Dhabi depuis le retour du constructeur français en tant qu'écurie officielle. Etant donné le retard accumulé et les investissements à consentir, 2016 a toujours 

Palmer a déjà piloté la future R.S.17

Jolyon Palmer confie qu'il a eu une première impression positive de la Renault R.S.17, leur monoplace de l’année prochain, quand il l’a vue en soufflerie et l’a pilotée au simulateur. Les F1 changeront d’un point de vue esthétique en 

Vasseur : Palmer était "une meilleure carte" que Ocon

Frédéric Vasseur explique pourquoi Renault a préféré conserver Jolyon Palmer et ne pas recruter Esteban Ocon pour la prochaine saison de Formule 1. Ocon, qui rejoindra Force India l’an prochain, a confirmé qu’il avait eu des discussions avec le 

Sirotkin a convaincu Vasseur

Le pilote russe de GP2 Sergey Sirotkin a pris la piste vendredi matin en EL1 à Interlagos au volant de la Renault RS16 normalement dévolue à Kevin Magnussen. Il avait déjà participé aux essais libres à Sotchi et effectué