Par le

Sans titre-3

Les moteurs de Viry-Châtillon ont souffert d’une rare défaillance mécanique à Valence, accusant une double panne d’alternateur qui a privé Sebastian Vettel et Romain Grosjean d’un podium certain au Grand Prix d’Europe.

Si les ingénieurs de Renault Sport F1 devront attendre le retour des V8 à l’usine avant de pouvoir analyser les causes de cette double défaillance, le constructeur français n’a pas tardé à présenter ses excuses aux pilotes Red Bull et Lotus.

"Nous devons nous excuser à la fois auprès de Red Bull et de Lotus pour les problèmes survenus sur les voitures de Sebastian et Romain, a confié Rémi Taffin, responsable des opérations piste de Renault Sport F1. Les deux ont subi des problèmes d’alternateur, bien qu’il semble à ce stade que les raisons en soient différentes."

"Celui de Sebastian a surchauffé et le moteur s’est arrêté, tandis que l’alternateur de Romain a connu une défaillance qui a stoppé net la puissance électrique au moteur. Nous allons bien entendu mener une analyse approfondie sur les causes de ces incidents dès leur retour à Viry afin d’éliminer tout risque pour Red Bull, Lotus, ainsi que nos autres partenaires."

"De même, nous travaillerons également à comprendre les raisons des soucis de KERS de Heikki - beaucoup de travail à faire d’ici à Silverstone, mais nous avons une équipe solide et les ressources nécessaires à l’usine pour l’accomplir."