la f1 sur internet depuis 1999

Red Bull fait la bonne opération

le à 17:08

XPB_527598_1200px

Le patron de Red Bull, Christian Horner, déclare qu’il était indispensable de profiter de l’abandon de Fernando Alonso pour rester dans la course au titre des pilotes.

De 42 points avant le Grand Prix de Belgique, le retard de Sebastian Vettel sur l’Espagnol est passé à 24 unités, après l’élimination de la Ferrari au premier tour du Grand Prix de Belgique.

“J’ai dit à plusieurs reprises qu’au cours du championnat les choses allaient s’égaliser d’elles-mêmes. Fernando a connu une série de courses dans les points phénoménale, mais qui allait finir tôt ou tard. Il n’a pas eu de chance et cela a été vraiment pénible de voir la Lotus si près de sa tête. Heureusement, personne n’a été blessé, et donc, cela étant précisé, il était important pour nous de capitaliser sur l’abandon de deux rivaux au championnat.”

Réussira-t-elle à rééditer à Monza sa victoire écrasante de l’an passé ? “Vu la saison que nous vivons, je pense que les résultats de l’an dernier n’ont aucune importance. Nous avons eu une belle course là-bas et nous espérons y être compétitifs. Mais c’est un nouveau challenge.”

Si Vettel s’est rapproché du leader Alonso significativement, tout en augmentant son avantage sur Lewis Hamilton, Mark Webber n'a, pour sa part, que peu réduit l’écart (de 40 à 38 unités).


, , , , , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
4-moteurs-vignette
L’intégration des moteurs de F1 en images : Ferrari (3/3)
Motor Racing - Formula One World Championship - Bahrain Grand Prix - Practice Day - Sakhir, Bahrain
Divorce à l’italienne
AVB
Un peu de géopolitique...