home icon / News F1 / Red Bull était en "mode mineur" à Interlagos

Red Bull était en "mode mineur" à Interlagos

© XPB 

Le team principal de Red Bull Racing Christian Horner a admis que la fiabilité de ses voitures dimanche au Grand Prix du Brésil a été obtenue au détriment de la performance.

Après une série de défaillances des moteurs Renault au Mexique, Red Bull craignait de ne pas finir la course en raison de ce manque de fiabilité. La décision a dès lors été prise de limiter les performances des V6 turbo hybrides pour assurer autant que possible un résultat à Interlagos.

Sur ce tracé faisant la part belle à la puissance, cette approche conservatrice n'a pas permis à Max Verstappen et à Daniel Ricciardo de se mêler à la bagarre pour le podium, mais cela aurait été difficile à la régulière de toute façon.

"Nous avons volontairement évolué en mode mineur avec les moteurs, a expliqué Horner à Sky Sports F1. Le dernier secteur sur ce circuit était encore plus pénalisant que la ligne droite de Mexico et nous ne pouvions compenser ce handicap dans le deuxième secteur, qui nous était plus favorable."

"Nous y avons laissé sans doute deux dixièmes par tour, mais cela n'aurait pas changé grand-chose au final, estime le manager britannique. Max a bien essayé d'attaquer pour rester au contact de Bottas et Räikkönen, mais ce faisant il a endommagé ses pneumatiques ce qui l'a contraint à un arrêt supplémentaire."

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.