home icon / News F1 / Red Bull attend des progrès de Renault, et vite

Red Bull attend des progrès de Renault, et vite

© XPB 

Red Bull espère que Renault sera en mesure de lui fournir un moteur plus puissant d’ici son Grand Prix à domicile, en Autriche, programmé le 9 juillet prochain.

Renault avait initialement prévu d’introduire la spécification B de son groupe propulseur de 2017 au Grand Prix du Canada, le week-end des 10 et 11 juin.

Toutefois, des soucis de fiabilité rencontrés sur les bancs d’essais de Viry-Châtillon ont obligé le Losange à repousser l’introduction en piste de son nouveau moteur à une date ultérieure.

"Naturellement que nous espérons avoir quelque chose de la part de Renault avant l’Autriche", a indiqué Helmut Marko, le responsable de la filière Red Bull, au Salzburger Nachrichten.

A en croire un membre de l'écurie Red Bull, qui a souhaité garder l'anonymat, le potentiel est pourtant bien là avec la spécification 2017 du groupe propulseur Renault.

"Si nous pouvions utiliser le moteur Renault que nous avons actuellement au maximum de ses capacités, nous ne serions déjà pas très loin du Mercedes et du Ferrari. Mais pour des raisons de fiabilité, nous sommes dans l’incapacité de le faire à l’heure actuelle", a-t-il révélé au magazine allemand Auto Motor und Sport.

Red Bull projette pour sa part d’introduire une nouvelle évolution majeure sur sa RB13 à l’occasion du Grand Prix d’Azerbaïdjan, prévu le 25 juin.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter