Par le

Sans titre-3

Kimi Räikkönen a confié qu’il pouvait s’estimer chanceux de disposer d’une voiture compétitive pour son retour en F1, ce qui lui facilite les choses.

L’ancien Champion du monde estime que Michael Schumacher n’aurait pas éprouvé autant de difficultés durant ses deux premières années avec Mercedes s’il n’avait pas eu entre les mains une voiture poussive.

"Tout dépend vraiment du niveau de compétitivité de votre voiture. Cela vous facilite réellement la vie. Schumacher n’a pas été chanceux à cet égard", a indiqué Räikkönen à la publication allemande Sport Bild.

"La Lotus est une bonne voiture. Si elle est suffisamment bonne pour remporter des Grands Prix, je ne le sais pas, mais au moins nous ne sommes pas très loin des premières places."

Räikkönen pointe à la septième place du championnat après deux Grands Prix, à 19 points de Fernando Alonso, mais à seulement deux longueurs du double Champion du monde en titre Sebastian Vettel.