Par le

Sans titre-6

Sixième à l’arrivée du Grand Prix de Singapour, Kimi Räikkönen estime qu’il aurait pu terminer dans le top 5 si sa course n’avait pas été ruinée par les pilotes Mercedes.

"Après le résultat des qualifications, la course d’hier ne fut pas trop mauvaise, mais je pense que nous aurions pu faire mieux", a confié l’ancien Champion du monde.

"Nous n’étions pas suffisamment rapides pour nous battre pour le podium mais la première voiture de sécurité ne nous a pas non plus aidés et peut-être que nous aurions pu gagner une place au drapeau à damier sans cela."

"Nous étions clairement plus rapides que Michael [Schumacher] et Nico [Rosberg], mais nous sommes restés coincés derrière eux pendant la plupart de la course, c’était frustrant. Il est tellement difficile de dépasser sur ce circuit que vous devez vous rabattre sur les arrêts au stand ou des erreurs de vos adversaires pour espérer les passer."

En profitant de l’abandon de Lewis Hamilton, Räikkönen est parvenu à conserver sa troisième place au championnat. Il a toutefois perdu sept nouvelles unités sur Fernando Alonso, qui le devance désormais de 45 points au classement général.

"Je suis toujours troisième au championnat des pilotes mais nous devons nous améliorer pour faire en sorte de nous battre pour les premières places lors des prochaines courses. J’espère que nous pourrons progresser au Japon", a-t-il indiqué.