la f1 sur internet depuis 1999

Räikkönen : "Du positif à tirer"

Sans titre-d1

Kimi Räikkönen a sauvé la course du Lotus F1 Team en Allemagne en terminant troisième du Grand Prix, bénéficiant de la pénalité de 20 secondes infligées à Sebastian Vettel après la course.

L’ancien Champion du monde enregistre ainsi son quatrième podium de la saison et gagne une place au championnat. Il pointe désormais au quatrième rang à 56 points de Fernando Alonso.

"Nous avons fait du mieux que nous pouvions aujourd’hui compte tenu de la position de laquelle nous nous élancions", explique Iceman. Mon départ était bon, mais ensuite je pense que Lewis [Hamilton] a eu un problème et, puisqu’il était devant moi, j’ai dû lever le pied pour éviter de l’accrocher."

"Cela a permis à Paul [di Resta] de me passer dans la zone de DRS. A partir de là, une course difficile nous attendait pour récupérer les places perdues. Peut-être que si nous avions trouvé un peu plus de rythme sous la pluie hier, nous aurions pu nous élancer plus haut et rivaliser avec les leaders, mais c’est la vie."

"Il est évident que nous espérions mieux, mais la voiture fut compétitive tout au long de la course et nous inscrivons une fois encore de gros points. Il y a donc malgré tout du positif à tirer de ce week-end."

Avec la contre-performance de Romain Grosjean, seulement 18ème à Hockenheim au terme d’une course difficile, Lotus perd cependant sa troisième place au championnat des constructeurs au profit de McLaren.

Le Français, qui partait 19ème sur la grille, n’est pas parvenu à rééditer sa remontée de Silverstone. Sa course a été ruinée dès le premier tour, après une touchette au freinage du virage 6.

"Rien n’a été aujourd’hui, a-t-il indiqué. C’est dommage car j’avais pris un bon départ, j’avais gagné quelques places au passage du premier virage. Mais ensuite, sur la ligne droite, il y a eu une touchette et ma course fut ruinée. Je ne suis pas sûr de ce qui s’est exactement passé, nous devrons visionner les caméras embarquées pour le découvrir, mais ma voiture était sévèrement endommagée avec un aileron avant cassé et une crevaison."

"Jusqu’à ce que je parvienne à rentrer au stand, la course était déjà terminée depuis longtemps pour moi. Vous ne voulez jamais avoir ce genre de week-end, mais ça arrive parfois, cela nous fera encore plus apprécier la prochaine course."

Grégory Demoen, depuis Hockenheim.


, , , , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
4-moteurs-vignette
L’intégration des moteurs de F1 en images : Ferrari (3/3)
Motor Racing - Formula One World Championship - Bahrain Grand Prix - Practice Day - Sakhir, Bahrain
Divorce à l’italienne
AVB
Un peu de géopolitique...