Pirelli pourra tester davantage sur le mouillé

© XPB Images

La Commission F1, qui se réunissait hier en conseil extraordinaire à Genève, a décidé d'attribuer davantage de séances d'essais à Pirelli pour peaufiner ses nouveaux pneus pour piste humide.

L'organe décisionnaire a ainsi répondu à une demande du manufacturier italien de pouvoir disposer d'un temps de piste supplémentaire avant le coup d'envoi de la saison 2017, le 26 mars à Melbourne.

Les pneus pluie pourront être testés en conditions réelles d'utilisation.

Pour cette saison, Pirelli a dû composer avec un cahier des charges stipulant que les pneus, outre leurs dimensions revues à la hausse, devront être plus résistants tout en offrant suffisamment de grip pour contenir le gain de puissance offert par les nouvelles voitures.

De même, les enveloppes pluie mises à mal au dernier Grand Prix du Brésil, où leur efficacité en course avait été pointée du doigt, feront l'objet d'un examen attentif de la part de la FIA avec l'introduction cette saison des départs arrêtés sur piste humide après la sortie de la safety-car.

Afin de pouvoir se préparer au mieux à cette nouvelle réglementation, Pirelli profitera donc d'une monoplace spécialement apprêtée pour conditions humides lors d'un test dont la date et le lieu doivent encore être décidés.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter