la f1 sur internet depuis 1999

Pérez ne s’attendait pas à terminer sur le podium

Sans titre-1

Sergio Pérez a gratifié son écurie Sauber d’un nouveau podium à l’arrivée du Grand Prix d’Italie, le troisième de la saison après ceux acquis en Malaisie et au Canada.

Le pilote mexicain a parfaitement tiré profit d’une C31 peu gourmande avec ses pneumatiques pour prendre l’ascendant sur le peloton au fil des 53 tours de l'épreuve italienne.

Checo s’est finalement adjugé la deuxième place à l'arrivée, et, avec quatre secondes de retard sur le vainqueur Lewis Hamilton, il ne lui a manqué que quelques tours pour monter sur la plus haute marche du podium cet après-midi.

"C’était une superbe course pour moi et mon équipe, a confié Pérez en conférence de presse. C’est incroyable de monter sur le podium à Monza. C’est très spécial. J’ai opté pour les pneus durs au départ et j’ai décidé de m’arrêter assez tard. Cela m’a permis de disposer de tendres plus frais vers la fin. C’est incroyable."

"Pour être franc, vu notre rythme en qualifications, je ne pensais pas que nous avions le rythme pour jouer le podium, pas même le top 5. Je me réjouis donc réellement de cette deuxième place."

Grégory Demoen, depuis Monza.


, , , , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
4-moteurs-vignette
L’intégration des moteurs de F1 en images : Ferrari (3/3)
Motor Racing - Formula One World Championship - Bahrain Grand Prix - Practice Day - Sakhir, Bahrain
Divorce à l’italienne
AVB
Un peu de géopolitique...