home icon / News F1 / Palmer : "Alonso méritait d’être pénalisé"

Palmer : "Alonso méritait d’être pénalisé"

© WRI2

Jolyon Palmer ne comprend pas pourquoi les commissaires sportifs de la FIA n’ont pas pris la décision de pénaliser Fernando Alonso pour sa manœuvre défensive hier durant le Grand Prix de Belgique.

Les deux hommes s’étaient retrouvés côte-à-côte à Rivage vers la mi-course. Alonso, qui était sur la trajectoire intérieure, avait poussé son rival britannique en dehors des limites de la piste afin de garder sa position, ce qui avait permis à Daniil Kvyat de passer la Renault.

La manœuvre n’était pas sans rappeler celle qu’avait faite Kevin Magnussen sur Nico Hülkenberg lors du Grand Prix de Hongrie le mois dernier. Un geste pour lequel le pilote danois avait été sanctionné par les commissaires de l’épreuve.

"Je me suis retrouvé coincé derrière Alonso, qui m’a très clairement poussé en dehors de la piste, commente Palmer. La manœuvre était identique à ce qu’avait fait Kevin à Hulk."

"Je ne comprends pas pourquoi il n’a pas été pénalisé, cela m’a coûté deux places. Si Kevin a été sanctionné à Budapest, alors Alonso méritait très clairement de l’être également."

A Budapest, Magnussen avait écopé d’une pénalité de cinq secondes. Hier à Spa, Alonso, qui a été contraint à l’abandon, a bénéficié de la clémence des commissaires.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.