Ocon : "J'étais pourtant dans un bon tour..."

© XPB Images

Inscrivez pas de chance pour Esteban Ocon, dont le meilleur tour en Q1 a été ruiné par la sortie de piste d'Antonio Giovinazzi devant lui.

La Sauber a heurté les barrières à la sortie du dernier virage, contraignant les pilotes derrière lui à lever le pied pour respecter les drapeaux jaunes.

Ocon était en passe de hisser sa Force India en Q2 sur ce tracé qu'il découvrait malgré le manque de roulage dû à la journée chômée de vendredi.

"J'étais dans un bon tour, regrette le pilote français, et même un peu en avance sur les secteurs par rapport à mon équipier. Les drapeaux jaunes m'ont empêché de boucler le tour, ce sont des choses qui arrivent. Evidemment, partir en dernière ligne, ce n'est pas idéal."

"La météo est cependant maussade pour demain et j'espère qu'on pourra s'élancer sur le mouillé, malgré l'aquaplanage, indique-t-il. Ce sera une nouvelle expérience sur les pneus pluie ou intermédiaire, mais comme j'expérimente en permanence, cela ne me changera pas beaucoup. Il y a plus de chance de pouvoir remonter s'il pleut que si le Grand Prix se déroule sur piste sèche."

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter