Par le

f1-2013

Après être resté sur sa faim au terme des tests hivernaux, le petit jeu des pronostics (que nous allons vous proposer sur notre page Facebook avec des montres Ice-Watch à gagner tout au long de la saison) s'avère délicat.

Comme souvent, il faudra être patient et attendre le verdict des qualifications à Melbourne pour voir une première hiérarchie se dégager, même si le circuit d'Albert Park est trop atypique pour constituer un véritable test.

La deuxième manche du championnat, une semaine plus tard en Malaisie, sera davantage significative car l'autodrome de Sepang propose un tracé sélectif, complet et exigeant, avec des températures élevées.

La principale difficulté dans la compréhension des séances d'essais privés réside précisément dans une météo frisquette, avec des températures très basses qu'on ne retrouvera sans doute pas pendant la saison : du coup, le comportement des pneus Pirelli à Barcelone sera très différent de ce qui nous attend en Malaisie, par exemple.

Pour mieux réaliser qu'il ne faut pas trop tenir compte des performances signées en Espagne cet hiver, en découvrant un intéressant comparatif de ces trois dernières années, abonnez-vous gratuitement à notre Newsletter publiée chaque mercredi vers 19 h en cliquant ici.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter !