home icon / News F1 / Singapour / McLaren-Renault, STR-Honda : annonces en vue

McLaren-Renault, STR-Honda : annonces en vue

© XPB 

Tandis que la finalisation des accords et la signature des contrats prend logiquement un peu de temps, ce ne sera qu'à la veille du Grand Prix de Singapour qu'une communication devrait intervenir à propos du partenariat McLaren-Renault et de l'association STR-Honda en 2018.

Les deux opérations sont étroitement liées et leur annonce pourrait être réalisée conjointement, ou du moins au même moment, afin qu'aucune des parties prenantes ne donne l'impression de perdre la face.

On pense plus particulièrement à Honda dont le divorce avec McLaren après trois saisons de galère ne sera pas atténué par un 'downgrading' avec la plus discrète Scuderia Toro Rosso.

Selon le quotidien espagnol Marca, qui suit l'affaire de près car elle concerne les deux pilotes ibériques, l'information devrait être rendue publique mercredi ou jeudi. Honda aurait défini les contours de son passage chez Toro Rosso, libérant ainsi McLaren de ses obligations contractuelles, ce qui a dégagé la voie pour une motorisation Renault.

Plusieurs sources indiquent que l'écurie britannique aurait signé un contrat de trois ans avec le motoriste français, soit jusqu'au terme de la formule hybride actuelle. Parallèlement, Fernando Alonso aurait prolongé son bail d'un an à Woking en acceptant une réduction de salaire.

Quant au transfert de Carlos Sainz chez Renault, il a été négocié par le constructeur français en guise de dédommagement de sa rupture avec STR. Selon la volonté de Red Bull, le jeune pilote espagnol pourrait être libéré plus tôt que prévu pour débuter sur la Renault R.S.17 dès le prochain Grand Prix de Malaisie.

Son absence en fin de saison pourrait coûter des points précieux à Toro Rosso mais fournirait aussi l'occasion à Helmut Marko de tester Pierre Gasly en vue de la saison 2018.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.