Michael : "La mayonnaise est en train de prendre"

Le directeur sportif de McLaren, Sam Michael, estime que son équipe a entamé sa longue mais certaine progression vers l’avant du peloton. L’écurie britannique, qui célèbre cette année ses 50 ans d’existence, réalise l’une de ses plus mauvaises saisons 

Button espère créer la surprise au Canada

Sixième à l’arrivée du Grand Prix de Monaco, Jenson Button sait qu’il se rend à Montréal sans disposer d’une monoplace qui lui permettra de jouer la gagne. Le Champion du monde 2009, lauréat de l’édition 2011 disputée sur le 

Button s'attendait à mieux

Jenson Button et son équipier Sergio Pérez sont tous deux parvenus à atteindre la Q3 cet après-midi à Monaco, malgré une McLaren MP4-28 dont le rythme laisse toujours à désirer. Le pilote britannique pointe en neuvième position, tandis que le 

Button répond à l’offre de son patron

Jenson Button a répondu à l’offre de son patron, la déclinant gentiment. Dans la foulée de l’officialisation du retour de Honda en Formule 1 avec McLaren, Jonathan Neale, le directeur général de l’équipe britannique, avait déclaré qu’il était prêt 

Whitmarsh exclut de démissionner

Martin Whitmarsh a exclu de démissionner de son poste de team principal de McLaren suite au début de saison difficile réalisé par son écurie. Il est également convaincu qu’il dispose du plein soutien du conseil d’administration de son écurie. 

Pérez : "Nous devons nous respecter davantage"

Le dernier Grand Prix en date avait vu les deux pilotes McLaren se livrer une bataille fratricide dans le désert de Bahreïn. A plusieurs reprises, Sergio Pérez et Jenson Button s'étaient attaqués mutuellement en prenant de gros risques et 

Button s’estime chanceux…

…d’être libre de se battre avec son équipier Sergio Pérez chez McLaren, après le duel viril qui les a opposés lors du récent Grand Prix de Bahreïn. Toutes les formations n’offrent pas une telle liberté à leurs pilotes, comme 

Pérez ne voit pas de raison de s’excuser

Sergio Pérez a confié qu’il ne s’était pas excusé auprès de son équipier Jenson Button pour son pilotage jugé trop agressif durant le Grand Prix de Bahreïn. Si les deux hommes ont mis les choses à plat lors d’une 

Dennis dément avoir été mis sur la touche

Ron Dennis a démenti qu’il avait perdu sa place de président exécutif du conseil d’administration de McLaren Group suite aux mauvaises ventes des MP4-12C, qui feraient perdre trop d’argent aux actionnaires du groupe. Dans un communiqué, Dennis a indiqué 

Le début de la fin pour Ron Dennis ?

Selon le magazine allemand Auto Motor und Sport, Ron Dennis aurait perdu sa place de membre exécutif au conseil d’administration de McLaren, dont il reste le président. Les actionnaires de McLaren Group, dont le fonds d’investissement bahreïni Mumtalakat Holding, 

Hamilton : Rien ne pouvait me convaincre de rester

Lewis Hamilton a indiqué qu’aucune offre ne pouvait le convaincre de prolonger sa carrière chez McLaren la saison prochaine. L’ancien Champion du monde avait tout simplement besoin de quitter son équipe de toujours pour entamer un nouveau chapitre de