Par le

Sans titre-1

Felipe Massa fait de la cinquième place du championnat, actuellement détenue par Kimi Räikkönen, son objectif d’ici la fin de la saison.

Le pilote brésilien, qui pointe à la 13ème du classement général, concède 60 points de retard au pilote Lotus à onze courses de la fin du championnat.

"Il est évident que le championnat des pilotes reste important pour moi, a déclaré Massa en marge du Grand Prix d’Allemagne de ce week-end. Il y a encore beaucoup de points à prendre au cours des onze prochaines courses. C’est très important pour moi et je veux me battre pour une place dans le top 5 ou 6."

"C’est un objectif difficile à atteindre, mais vous devez vous fixer des défis. En plus, le classement des constructeurs reste très important pour nous, donc plus je performe au championnat des pilotes, plus j’aide Ferrari."

Massa a inscrit jusqu’à présent 17,8% des points marqués par son double Champion du monde d’équipier Fernando Alonso depuis le début de la saison. Un résultat indigne d’un pilote Ferrari.

Le Pauliste reste toutefois convaincu qu’il peut toujours convaincre la Scuderia de le garder pour 2013 s’il maintient sa forme affichée à Silverstone. Quatrième à l’arrivée sur le circuit britannique, Massa a enregistré en Grande-Bretagne son meilleur résultat depuis son podium obtenu en 2010 au Grand Prix de Corée.

"Il est bien évident que je garde un œil sur le marché des transferts, tout comme n’importe quel autre pilote, mais tout ce qui m’importe, c’est de maintenir mon niveau de forme affiché à Silverstone", a ajouté le pilote brésilien, vice-Champion du monde au terme de la saison 2008 à un point seulement de Lewis Hamilton.

"Les deux Grands Prix avant Silverstone, à Montréal et Valence, j’étais totalement capable de terminer dans le top 5 ou même sur le podium, mais pour diverses raisons – un tête-à-queue à Montréal et un problème au niveau du fond plat à Valence – les choses n’ont pas fonctionné pour moi. Sans cela, depuis Monaco, je me serais constamment battu pour une arrivée dans le top 5."

"Pour me garantir un avenir en F1, je dois maintenir mon niveau de forme actuel, c’est certain. Ce qui se passe sur le marché des transferts n’influe pas de manière significative ma position. Si je poursuis sur la dynamique entamée à Silverstone, je ne suis pas trop inquiet pour mon futur."