Par le

XPB_521099_1200px(1)

Lotus n’emmènera pas son “double DRS” au Grand Prix d’Italie le week-end prochain.

Après avoir renoncé à installer le système en course en Belgique (faute d’avoir pu l’évaluer correctement le vendredi, pluie oblige), l’écurie basée à Enstone a décidé de ne pas installer le dispositif à Monza.

Celui-ci n’apporterait en effet pas de grands bénéfices sur ce tracé à très faibles appuis.

“Il y a de fortes chances pour que nous ne l’utilisions pas, car Monza est Monza, a déclaré Éric Boullier. C’est une configuration aérodynamique tout à fait différente.”

Le système, qui sera interdit l’an prochain, devrait réapparaître à Singapour.