Pourquoi Liberty s’est séparé d’Ecclestone

© XPB Images

Chase Carey, le nouveau patron de la F1, a expliqué les raisons qui ont conduit Liberty Media à écarter si rapidement Bernie Ecclestone de son poste de CEO du Formula One Group.

Ecclestone a été poussé vers la sortie par les nouveaux propriétaires de la F1 en janvier après 40 ans de règne, alors que la société américaine lui avait dans un premier temps demandé de rester à son poste jusqu’en 2020.

Carey a expliqué ce changement soudain d’opinion dans une interview accordée au Times.

"J’ai essayé d’avoir l’esprit ouvert pour prendre une décision fondée sur ce que j’avais vu et entendu, plutôt que de faire un choix prédéterminé par l’instinct", indique le nouvel homme fort de la F1.

"Mon instinct me disait que ce sport ne pouvait être un one-man show, et Bernie a dirigé la F1 comme un one-man show pendant des décennies. J’ai observé et j’ai vu qu’il contrôlait chaque décision, jusqu’aux laissez-passer donnant accès au paddock !"

"Il semblait vraiment difficile d’envisager la possibilité qu’il puisse changer, après avoir travaillé de cette façon pendant aussi longtemps. On ne parle pas d’un changement mineur au niveau de la gestion du championnat mais d’une rupture par rapport à ce qui a été fait par le passé. Et plus on est entré dans la période de transition, plus il est devenu évident que Bernie ne pouvait pas rester."

"Je suppose que c’est difficile ou bizarre pour lui car la F1 était sa vie. Je le respecte. Mais nous voulons clairement diriger le business d’une manière différente", conclut Carey.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter