home icon / News F1 / Chiffres / L'exploit de Ferrari dans les stands

L'exploit de Ferrari dans les stands

© XPB 

Si Fernando Alonso n’a pas remporté le Grand Prix d’Australie, la Scuderia s’est en revanche imposée au petit jeu des arrêts au stand.

Ferrari a en effet été la formation la plus rapide dans les allées du circuit de l’Albert Park. Comme on le voit dans le tableau ci-dessous, Felipe Massa a observé les deux pitstops les plus rapides de la course.

Plus encore que la vitesse, c’est la constance du Cheval cabré dans la course à l'arrêt qui frappe : l’ensemble de leurs six changements de pneus ont été plus véloces que le record fixé l’an dernier (qu’ils détenaient déjà). Au total, les treize pitstops effectués hier par Ferrari, Red Bull et Lotus ont été plus rapides que le record de l’an passé (21,91 secondes).

Consultez ci-dessous les dix meilleurs arrêts au stand du Grand Prix d’Australie :

Pilotes Équipes Temps Tour Écart
01 F. Massa Ferrari 21.509 36
02 F. Massa Ferrari 21.511 23 0.002
03 M. Webber Red Bull Racing 21.515 38 0.006
04 J. Button McLaren 21.538 37 0.029
05 S. Vettel Red Bull Racing 21.596 37 0.087
06 F. Alonso Ferrari 21.606 20 0.097
07 F. Alonso Ferrari 21.704 39 0.195
08 S. Perez McLaren 21.705 41 0.196
09 M. Webber Red Bull Racing 21.717 18 0.208
10 F. Massa Ferrari 21.754 8 0.245

Cliquez ici pour découvrir toutes les photos du podium du Grand Prix d'Australie.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter !