la f1 sur internet depuis 1999

Horner surpris par la rapidité de la Red Bull

le à 14:10

Motor Racing - Formula One World Championship - European Grand Prix - Qualifying Day - Valencia, Spain

Malgré l’abandon de Sebastian Vettel alors qu’il menait facilement la course avant de connaître une panne d’alternateur, le patron de Red Bull Christian Horner préfère insister sur les enseignements positifs du Grand Prix de Valence.

“Il est bien sûr très frustrant d’abandonner la victoire, a confié Horner à F1i avant de quitter Valence. Cela montre combien le sport peut être cruel. Mais le positif que nous pouvons tirer de la performance de Seb, c’est qu’il était au-dessus du lot et contrôlait parfaitement la situation. Honnêtement, nous ne pensions pas être aussi rapide : même lorsque Grosjean avait une piste claire, il est resté une demi-seconde plus lent que nous."

"Avant l’entrée de la voiture de sécurité, Seb avait su se ménager un avantage de vingt secondes, soit l’équivalent d’un passage par les stands. Nous quittons Valence en sachant que nous avons une voiture très rapide, comme Mark (Webber) l’a aussi prouvé en remontant de la 19ème à la quatrième place”

A Valence, la Red Bull était équipée d’une batterie de nouveautés, qui ont contribué à la domination de Vettel tant en qualifications (trois dixièmes d’avance sur le deuxième) qu’en course, où il s’échappait à raison de deux secondes au tour lors des premières boucles. Pour autant, Horner s’attend à ce que les prochains Grands Prix restent toujours aussi disputés :

“On voit que la compétitivité des voitures varie d’un circuit à l’autre. Ce qui est encourageant, c’est que nous avons signé la pole position lors des trois derniers Grands Prix. Nous étions au commandement, en maîtrisant l’usure des gommes aussi bien que nos adversaires. Dans ces conditions, devoir abandonner est très décevant. Je pense que c’est notre premier abandon depuis la Corée 2010. Mais avec Renault, nous allons tirer les leçons de cet incident afin qu’il ne se répète pas. A ma connaissance, ce n’est pas une nouvelle pièce introduite à Valence, cette pièce équipe le moteur depuis quelque temps.”

Alors que Vettel a perdu 25 points sur le leader du championnat Fernando Alonso, le patron de Milton Keynes est convaincu la chance tournera tôt ou tard en leur faveur : “Le championnat est long. Fernando (Alonso) fait un incroyable boulot en marquant à chaque Grand Prix, mais selon les statistiques, sur vingt week-ends, il devra bien en connaître un moins bon. J’espère que les choses s’équilibreront au cours de la saison. C’est décevant de perdre une victoire comme cela, mais d’autres équipes ont connu des difficultés. Lewis (Hamilton) ne termine pas et nous augmentons notre avance au championnat des constructeurs.”

Nicolas Carpentiers, depuis Valence.


, , , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
4-moteurs-vignette
L’intégration des moteurs de F1 en images : Ferrari (3/3)
Motor Racing - Formula One World Championship - Bahrain Grand Prix - Practice Day - Sakhir, Bahrain
Divorce à l’italienne
AVB
Un peu de géopolitique...