home icon / News F1 / Hartley : "J'espère grignoter quelques places"

Hartley : "J'espère grignoter quelques places"

© XPB Images

Fraîchement promu chez Toro Rosso pour pallier l'absence de Pierre Gasly, Brendon Hartley n'a pas démérité pour sa première séance qualificative en Formule 1, hier après-midi sur le Circuit Of The Americas d'Austin.

Au volant d'une STR12 dont il n'avait jamais pris le volant avant ce vendredi, le Néo-Zélandais n'est pas passé loin de franchir l'écueil de la Q1 (dans le top 15 à quelques secondes du drapeau à damier) pour finalement se contenter du dix-huitième chrono devant la Sauber de Pascal Wehrlein et la Haas de Kevin Magnussen.

Bien qu'accablé par une lourde pénalité qui l'obligera à s'élancer de la dernière ligne ce dimanche, le pensionnaire de chez Porsche en endurance s'estime malgré tout satisfait.

"Ca s'est plutôt bien passé, s'est exprimé le Kiwi au micro de la chaîne Sky Sports. J'aurais aimé être un rien plus proche même si l'on savait qu'une pénalité allait nous tomber dessus."

"L'apprentissage continue et il n'a rien de facile, poursuit-il. J'ai le sentiment de ne pas encore être à 100% mais je peux tout de même être satisfait." 

"On verra de quoi dimanche sera fait mais je crois qu'on peut grignoter quelques places. Tout ce que je souhaite, c'est avoir une course sans histoires et ramener la voiture à l'arrivée, si possible en remontant vers l'avant", conclut-il.

Daniil Kvyat, au volant de la seconde Toro Rosso, a signé le douzième temps au terme de la séance qualificative du Grand Prix des Etats-Unis, dont le départ aura lieu ce dimanche à 14 heures (21 heures en France).

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.