Par le

Sans titred-2

Eddie Jordan a créé la stupeur ce mercredi soir. L’Irlandais, aujourd’hui consultant pour la BBC, a annoncé la venue en 2013 de Lewis Hamilton chez Mercedes en remplacement de Michael Schumacher. Ni plus ni moins !

"Je crois savoir qu’un accord de principe a été passé entre Hamilton et Mercedes et qu’un contrat pourrait être imminent. Cela signifierait que Michael partirait et que Lewis arriverait chez Mercedes", a-t-il indiqué sur le site de la BBC.

L’information a fait l’effet d’une bombe sur les réseaux sociaux, Twitter en tête, avant d’être rapidement et vivement démentie par un porte-parole de McLaren. "Le management de Lewis Hamilton nous a indiqué que cet article était mensonger", a commenté le représentant de l’écurie britannique.

Sur la BBC, déjà, Bernie Ecclestone avait insinué le week-end dernier à Spa-Francorchamps, au micro que lui tendait justement son ami Jordan, que Schumacher mettrait un terme à sa carrière en Formule 1 au terme de la présente saison.

Puisqu'il est difficile de démêler le vrai du faux, les réserves d’usage sont donc plus que jamais de rigueur. Le management d’Hamilton pourrait très bien utiliser Jordan afin de mettre la pression sur McLaren, qui rechigne à accorder la plantureuse augmentation salariale exigée par le pilote qu'elle soutient depuis le début de sa carrière en sport automobile…